Flux RSS

Archives de Tag: tristesse

Seule !

Publié le

Atelier de mots : Pour Ghislaine ! 

http://ghislaine53.eklablog.com/l-atelier-43-de-l-annee-3-a106334714

Rédiger un texte avec les mots ci- dessous :

Lune, laine, longue, ludique, larme,

luxure, lambiner, libérer, luire, longer.

Ou bien avec un thème : L’humour ! 

+++++++

quai-cirque-1000

J’ai choisis de rédiger un texte avec les mots proposés.

Lune, laine, longue, ludique, larme,
luxure, lambiner, libérer, luire, longer.

+++++++

Seule !

Au clair de lune qui luit dans cette nuit bien noire, déambule une femme vêtue d’une longue robe de soie. Seule, portant sur ses épaules une étole réalisée en laine angora, tenant ses chaussures à la main.Il fait assez froid, elle traîne, divague, aurait-elle bu ? Et, elle lambine tout en longeant le bord de ce quai. Plusieurs bateaux y sont amarrés, le cliquetis des différents mâts résonnent dans l’obscurité de la nuit. Sur le visage de la jeune femme, une larme lui coule, même plusieurs car elle veut se libérer de toute cette luxure qui l’entoure dans sa vie de tous les jours, et, ceci ne lui convient plus du tout, mais vraiment plus. Elle continue de traînailler sur ce quai et semble avoir des idées noires.  Est-ce ludique de vouloir se jeter dans ses eaux bien froides ! Non ! ce n’est pas un jeu ! La femme tombe en contrebas, l’a t-elle fait exprès ? Mince, on ne la voit plus, elle a disparue !

Ecrit par Reg ! Le 11 février 2014 à 22h00

k2867804 

Notre commerçante !

Publié le

Atelier de mots :

http://filamots.wordpress.com/2013/03/24/ecriture-2-proposition-du-24-03-au-31-03-2013/

Utiliser les mots ci dessous :

24-03-au-31-031

Notre commerçante !

Dans ce petit village de campagne, notre très gentille et sympathique épicière est en pleine décrépitude, mais elle est toujours pleine de charme, même avec sa petite voix étouffée, et où des fois, on n’y comprend plus rien, mais elle est tout mignonnette à l’aube de ses 90 ans ! Surtout quand elle s’empêtre dans des explications à n’en plus finir, et où elle ne s’aperçoit même pas que les gens présents, ne l’ écoutent pas beaucoup !  Pauvre pite mère !  Elle édifie souvent des plans, pour faire porter un petit panier de victuailles ou des petites courses de dernière minute pour ses chers voisins ou villageois !  Cette petite bonne femme  porte souvent une petite robe marron, avec son petit tablier de cuisinière à fleurs orange, ses collants épais spéciaux pour la contention et ses gros chaussons de fausse fourrure ! J’adore son look, un peu vieillot, elle me fait repenser à ma grand-mère  disparue ! Mais je suis désolée, quand j’apprends que de temps en temps elle se met au fond de son petit commerce, blottie dans son arrière boutique où elle y prend une ou deux petites rasades d’eau de vie aux poires, ni vu, ni connu. Puis, elle repartira vaquer à ses occupations, de peur que tout ce qui l’entoure, va un jour, se désintégrer ! 

images r

Écrit par Reg : le 29 mars 2013 à 23h39

 

La famille !

Publié le

Atelier de mots :

http://mandrine6.wordpress.com

Utiliser la phrase ci dessous :

« Tu dois te demander pourquoi j’appelle …

T’en as rien à faire peut-être … Mais y a personne ! … Personne d’autre »

926663987

La famille !

En ce moment, pas grand-chose ne va au sein de notre famille,

différents problèmes à tout vent, tout va.

Certains se mêlent de choses qui ne les regardent pas.

Que tout ceci est ennuyeux !

Il y a quelques jours, un courriel est arrivé, comme quoi,

il aurait fallu faire ceci et non cela. Pourtant, bien avant ce jour,

ce n’était pas faute d’essayer de discuter, de leur demander leur avis,

de voir ce que nous pourrions faire ou

anticiper sur tous ces problèmes de succession à gérer.

Mais pas grand chose n’a bougé, pas grand monde ne s’en est beaucoup soucié,

pour donner une réponse claire, nette et précise.

Donc, de bon matin,  en ce jour de semaine, tu dois te demander pourquoi j’appelle …

T’en as rien à faire peut-être … Mais y à personne ! … Personne d’autre que toi,

qui pourrait leur expliquer que tout ceci ne sert à rien !

Car en restant sur des positions aussi futiles, ceci ne fera pas avancer les choses

et résoudra en rien les différents problèmes.

Il va falloir que tu discutes avec eux,  que tu leur proposes une autre solution !

Nous comptons sur toi, pour essayer de  trouver une solution et

aussi pour calmer cette  vilaine situation.

Nous espérons que dans les jours prochains,

tu pourras nous en dire un peu plus, et d’une façon favorable !

Je t’embrasse, bonne soirée,

Bisous chez toi !

 images

Reg ! écrit le 19 février 2013 à 23h55.

Espoir !

Publié le

 Atelier de mots :

http://etoiledesneige.wordpress.com/

Réaliser une acrostiche  avec le mot « Espoir » !

h

ESPOIR !

En vous attendant tous les soirs

Souvent seules, sans vous, dans le noir

Pourquoi  n’êtes-vous pas là ? Pourquoi êtes-vous loin de nous !

Où  êtes-vous ? Êtes-vous encore là-bas ? Que faites-vous ?

Il faut que vous rentriez vite de votre trop longue et satané mission,

Rapidement, pouvoir restez auprès de vous ! En attendant nous vous attendons  !

Reg ! écrit le 22 janvier 2013 à 14h20

Réflexions !

Publié le

Pourquoi lire, écrire ou répondre quand les autres n’ont rien à dire !
Pourquoi venir, intervenir alors que les autres n’en n’ont rien à faire !
Pourquoi est ce que je me pose toutes  ces questions….
Sans doute, parce que je ne leur convient pas et veulent me faire perdre la raison….
Pourquoi être mise à l’écart sans un moindre regard
Être dans des non dits, être dans une grande incertitude et dans le plus grand hasard !
Autant rayer des prénoms, des visages de mon âme et sans pour autant regarder en arrière
Puis,  essayer d’avancer, de  marcher ou de naviguer plus sereinement dans mon univers !
Avec des gens, des personnes que j’aime et qui m’aime comme je suis !
Pourtant, le comble je n’ai rien fait et si peu dit !
Mais ce ne sont que des histoires familiales, certes pas banales,
Qui sont dites sur et dans mon dos…..  Mais tout ceci m’est bien égal !
Avec tout leurs blablas et avec tout ça…..  Je me s’en bien perdue…. !
Et, pourtant, faudra essayer d’oublier,  mais là je n’en peux plus, je ne sais plus !
Le temps ne changera rien, sur ce temps passé, chacun sera et restera dans son coin 
Puisque j’ai bien décidé de les laisser avec leur ouin ouin !!
Il y a un proverbe qui dit : « on sème ce que l’on récolte »
A ce jour, et à mes yeux, vous avez déjà récoltés,
Vous avez coupez des liens qui étaient chers à mon cœur
Mais tant pis, même si pour vous je suis maudis, tout ceci n’aura été fait que par vous !

Reg ! écrit le 17 octobre 2012 à 16h37

Mon Papa, Notre Papy Grenouille !

Publié le

Dès l’age de tes dix sept ans,
Une très grande envie de partir.
D’autres nouveaux horizons à découvrir,
Mais sans tes parents, et, sans trop vouloir les écouter

S’engager dans l’armée contre leur volonté !
Partir mais.. de temps en temps.. savoir revenir !

Faire l’homme-grenouille ou la grenouille comme tu disais !
Sauter à l’endroit ou à l’envers, du bord du bateau,
Papa, tu étais heureux comme un poisson dans l’eau, ceci te plaisait !
Dans la grande bleue, tu palmes, tu plonges, pour toi, c’était si beau !
Mais toujours revenir.. et rester avec tes souvenirs. !

Et, même quand tu étais à la maison, en repos.
On te demandait de l’aide sur le seuil de ta porte pour retourner au boulot !
Tu descendais pour préparer et faire détonner bombes, mines et obus,
Et le risque était souvent au rendez vous !
Tous ces petits et grands carnets ont raconté nombre de tes plongées !
Que de souvenirs, pour toi, pour nous, tout y est noté.. !

Voyager, se surpasser, mais ne pas transiger !
Ne pas s’effondrer, pas le droit, il faut rester droit !
Faire honneur à tes supérieurs, faire honneur à tes compagnons !
Disparus, emportés lors de différents combats !
Des combat de vie, face à la maladie !
Des combat de boulot, emportés par les flots !
Mais savoir rester debout… même, si çà fait mal au fond de toi.. !

Souvenirs, jamais ou si peu divulgués, ou lors d’un repas un peu arrosé !
Nous restions à t’écouter, dommage je n’ai pas pu noté !
Mais tu me confias par écrit, un petit récit de ta vie !
Ta famille, ta carrière, tes amis, quelques récits sur d’autres pays !
Et au fond de moi, de nous, tu seras toujours notre Papa !
Et à nous tous, famille et amis, Notre Papy Grenouille !

Reg ! écrit le 7 oct 2012 à 15h00

Angoisse ou Anxiété !

Publié le

juin 2012 047

 Photo prise par mes soins !

Avoir de l’angoisse ou de l’anxiété !

Et pourtant faut savoir gérer !

Écouter le ou les docteurs,

Même à toutes heures

Entre médicaments et piqûres,

En n’espérant pas que cela dure

Puis viendra le jour ou tout sera séjour

Séjour plus ou moins long ou court

En attendant, j’attends !

Je me sens comme un petit bateau

Flottant aux gré des flots

Nonchalant, se posant de temps en temps

Mais se battant contre les différents courants,

Bientôt, le temps changera, la mer se mettra à rugir !

Et même si je dois me faire punir !

Afin que les vents poussent tout cela,

Pour remettre tout leurs dires à plat !

De ces messieurs si intelligents

 A savoir ce qu’ils vont faire de moi

Qu’attendent-ils de moi ?

Que je dépérisse, que je tombe en déprime

Ou bien voir ou cela me mène !

En attendant, j’attends !!!!

Quand viendra t il ce jour

Ou je serai une autre !

En attendant, je vois le temps qui file et rien d’autre !

 

Reg ! écrit le 9 septembre 2012 à 00h32